Comment augmenter le muscle des bras Un guide pour les débutants!

Comment puis-je élargir mes bras? Dans l’article suivant, nous aborderons l’anatomie des avant-bras, des biceps et des triceps, leur fonction, leur emplacement dans le corps et des exercices pour chaque groupe musculaire.

Biceps

Biceps Brachii

  • Emplacement:  devant le bras entre le coude et l’épaule.
  • Fonction: lexion du coude, faisant essentiellement le mouvement de curling.
  • Exercices:  barre et boucles avec des haltères.

Brachial

  • Localisation: petit muscle de la partie inférieure du bras qui relie la moitié inférieure du biceps à l’avant-bras.
  • Fonction:  flexion du coude.
  • Exercice: boucles de marteau et boucles inversées.

Avant-bras

Pronateur Teres

  • Lieu: sous l’avant-bras.
  • Fonction: faites pivoter la main pour que la paume soit abaissée.
  • Exercice: haltères avec paume vers le haut, boucles sur les poignets.

Brachioradialis

  • Lieu: avant-bras supérieur et extérieur.
  • Fonction: f lexiona le bras dans le coude.
  • Exercice:  Poils de poignet de Barbell de paume vers le bas sur un banc.

Triceps

Triceps brachii

  • Emplacement:  derrière le bras, entre le coude et l’épaule.
  • Fonction: extension du coude.
  • Exercices:  presse à triceps couchée et presse à banc fermé.

Plages de représentation

D’abord, clarifions quelque chose. Nous savons tous que les biceps sont le muscle d’exposition de votre corps. Lorsque quelqu’un vous demande de montrer vos muscles, 9 sur 10 plient le biceps.

C’est génial d’avoir des biceps bien développés, mais assurez-vous de ne pas oublier d’entraîner le reste de vos muscles des bras et du bras avec le même volume et la même intensité que les biceps.

Beaucoup de débutants tombent dans ce piège et créent des déséquilibres terribles dans leurs bras. Même le grand Arnold Schwarzenegger admet qu’il avait au départ entraîné son biceps plus fort et plus souvent que ses triceps. Cela a créé un déséquilibre qui a pris des années pour retrouver l’équilibre.

Pour entraîner les bras (biceps et triceps), j’aime utiliser toutes sortes de plages de répétitions, hautes (15-20), modérées (8-12) et faibles (4-6). Chacun a son propre but et il sera essentiel d’utiliser tous les rangs dans votre recherche d’armes plus grandes.

Les avant-bras, en revanche, les « buggers en feu ». Vous devrez subir une série d’exercices pour brûler les muscles et faire grandir ces bébés. Les répétitions peuvent atteindre 50 pour les brûler comme si elles étaient en feu, mais cela en vaudra la peine si vous avez des avant-bras épais et charnus comme Popeye.

Tous les exercices doivent être effectués sous une forme parfaite, car la mauvaise forme ou les habitudes que vous commencez maintenant vous suivront et entraîneront un manque de progression ou, pire encore, une blessure future. Beaucoup, sinon tous les exercices seront nouveaux pour vous. Veillez donc à utiliser le guide d’exercice qui vous convient le mieux.

Remèdes à la maison pour la santé: Les 5 huiles essentielles les plus utiles

Nouveau dans le monde des huiles essentielles et vous ne savez pas par où commencer? Vous trouverez ici un kit contenant des huiles essentielles pour débutants que vous pourrez utiliser et commencer à les mélanger pour lutter contre les maux de tête, les rhumes et plus encore.

Huile d’arbre à thé

L’huile de théier, également appelée Melaleuca alternifolia, est originaire d’Australie et est surtout connue pour ses bienfaits antiseptiques. Il peut être appliqué sur les piqûres d’insectes, les plaies mineures et les infections fongiques. Il peut être mélangé avec des nettoyants et des crèmes pour traiter l’acné et peut même être ajouté à l’eau pour être utilisé comme nettoyant pour la maison.

Huile de menthe poivrée

Une huile rafraîchissante qui est brillante et rafraîchissante, l’huile essentielle de menthe poivrée a une variété d’utilisations. Appliqué localement dans une huile de support (pour prévenir les irritations de la peau), il peut soulager les maux de tête, les douleurs musculaires et même repousser les moustiques. En cas de propagation, vous pouvez également réduire les rhumes et la toux. Et en cas d’ingestion, il peut même aider à soulager les indigestions et les nausées. Vous pouvez même ajouter une goutte de menthe à votre eau de citron pour un rince-bouche à faire soi-même.

Huile de lavande

La lavande est l’une des plantes à fleurs thérapeutiques les plus appréciées (pensez aux rameaux bien placés, aux sachets de lavande et aux mélanges d’huile de massage) en raison des propriétés calmantes et relaxantes de ses terpènes. (Les terpènes sont des molécules aromatiques que l’on trouve également dans le cannabis). Sous forme d’huile essentielle, il a été prouvé que la lavande améliore le sommeil et réduit l’anxiété chez les patients atteints de coronaropathie. Elle peut être ajoutée à l’eau du bain, vaporisée sur des draps ou appliquée sur les tempes lorsqu’elle est mélangée à une huile porteuse.

Huile d’eucalyptus

L’huile d’eucalyptus, distillée à partir d’eucalyptus, également appelée gumino, est utilisée depuis longtemps en médecine douce comme remède naturel pour les problèmes respiratoires tels que l’asthme, la bronchite et la toux. Il peut également soulager la congestion, réduire la douleur et combattre l’inflammation. Mélangez quelques gouttes d’eucalyptus avec une huile de support et appliquez-le sur la gorge, la poitrine ou la nuque pour aider à soulager les symptômes ou gargarisez-vous avec quelques gouttes mélangées à de l’eau pour combattre la mauvaise haleine.

Huile de citron

Les huiles d’agrumes, qu’elles soient de bergamote, d’orange, de pamplemousse ou de citron, sont idéales pour revitaliser les sens et améliorer l’humeur lorsqu’elles sont diffusées ou appliquées sur la peau. En particulier, l’huile de citron est un excellent purificateur et peut même être utilisée pour polir les meubles en bois, protéger les meubles en cuir et éliminer les premières étapes de la ternissure de l’argent. Assurez-vous simplement que vous utilisez vos huiles essentielles en toute sécurité.

Un mélange d’huiles essentielles pour: Maux de tête

En soi, l’huile de menthe poivrée est idéale pour les maux de tête car elle contient du menthol, qui peut aider à détendre les muscles et à réduire la douleur. Ajoutez de la lavande pour aider à soulager une cause courante de tension musculaire: les sentiments de stress. Mélangez le duo avec une huile de transport et appliquez-le sur les tempes et la nuque.

Un mélange d’huiles essentielles pour: Energie

Revitalisez votre corps lorsque vous vous sentez fatigué, déprimé ou démotivé avec un mélange de menthe, de citron et de romarin. Les trois huiles sont savoureuses et stimulantes, et le romarin peut aider à apaiser les nerfs et à lutter contre la fatigue. Mélangez une goutte de chaque huile avec une huile de support, appliquez-la sur vos poignets ou vos mains et inspirez. Et écartez-vous de ces choses étonnantes qui épuisent votre énergie.

Un mélange d’huiles essentielles pour: le rhume

Combinez l’eucalyptus avec l’arbre à thé et le citron pour obtenir un mélange d’huiles essentielles énergisant (grâce au citron), antibactérien (grâce à l’arbre à thé) et favorisant la respiration claire (avec l’aide de l’eucalyptus). Ajoutez plusieurs gouttes de chaque huile dans votre diffuseur ou placez quelques gouttes sur vos mains pendant que vous vous douchez, portez-le à votre nez et respirez à fond. Vous pouvez également ajouter le mélange à l’eau et le vaporiser sur les surfaces contenant des germes dans votre cuisine et votre salle de bain.

Un mélange d’huiles essentielles pour: dormir

Mélangez la lavande, le géranium et l’Ylang Ylang. En plus des propriétés relaxantes de la lavande, le géranium calme les nerfs et diminue la sensation de stress et l’ylang ylang favorise les vibrations positives. Vous pouvez ajouter quelques gouttes du mélange à vos taies d’oreiller et à votre literie, utiliser trois à quatre gouttes sur un diffuseur ou ajouter le mélange à l’eau de votre bain.

Les huiles essentielles sont également populaires dans les traitements de beauté à domicile.

Comment le Moringa Oleifera peut-il vraiment aider à perdre du poids?

Le secret caché est constitué de quatre isothiocyanates uniques de moringa (CMI), dotés d’une forte activité biologique dans les feuilles de Moringa.

De nouvelles preuves suggèrent que ces CMI sont les principaux composés thérapeutiquement actifs présents dans le Moringa.

Les études sur les isothiocyanates de Moringa (CMI) sont encore très prometteuses. Jusqu’à présent, il a été prouvé que:

  • Réduire le gain de poids
  • Faible taux de cholestérol
  • Tension artérielle basse
  • Moins d’inflammation
  • Abaissez les niveaux de sucre dans le sang.
  • Augmenter la mobilisation et l’utilisation de la graisse corporelle pour l’énergie.

Tout cela se traduit par une perte de poids constante et saine. Vous vous sentirez également revitalisé mentalement et physiquement grâce à ses puissants avantages anti-inflammatoires.

Que sont exactement ces isothiocyanates de moringa?

Les CMI ressemblent beaucoup aux isothiocyanates tels que le sulforaphane que l’on trouve dans les pousses de brocoli, mais il s’avère que les isothiocyanates de Moringa sont meilleurs car ils sont stables (contrairement au sulforaphane, qui est instable et doit être conservé à -20 ° C ) et des études ont montré qu’ils avaient une activité biologique égale ou supérieure.

La CIM et le sulforaphane sont de puissants inducteurs des enzymes de détoxification de phase II (voie nrf2) et offrent une protection contre le stress oxydatif et l’inflammation chronique. Ils ont une perte de poids profonde, une désintoxication, des bienfaits anti-âge et contre le cancer.

Il existe une poignée de molécules qui pourraient être considérées comme proches de la panacée (dans la mesure où elles peuvent aider presque toutes les maladies chroniques). Les isothiocyanates en font partie et les isothiocyanates dérivés du moringa sont peut-être les meilleurs.

Comment le moringa est-il utilisé pour perdre du poids?

Selon les études qui ont été menées, pour que le Moringa aide à perdre du poids, il faut:

  1. Assurez-vous que votre Moringa est fait de feuilles pures: lesisothiocyanates de Moringa se concentrent sur les minuscules feuilles vertes du Moringa Oleifera Évitez les marques qui incluent des racines, des tiges ou des graines.
  2. Assurez-vous que votre Moringa ne soit pas sur-traité : faites le nécessaire pour que votre Moringa ne soit pas traité de manière à détruire les MIC du Moringa. Rappelez – vous,  les causes de séchage solaire augmentation de la perte de nutriments (malheureusement, cela est encore sur le marché le plus commun). Le séchage des couleurs, qui nécessite une irradiation gamma, détruit tous les isothiocyanates de Moringa. Des pulvérisations excessives (afin que les producteurs puissent inclure des tiges et des branches lourdes et pauvres en nutriments sans passer inaperçues) entraînent également une perte substantielle de nutriments. Par conséquent, la poudre de Moringa doit également être évitée  . Cela paraît bien (le moringa n’est pas matcha. Les producteurs de moringa sont trop minces et trop pulvérisés. Ils n’utilisent pas de meuleuses lentes, comme c’est le cas avec le Matcha au Japon.
  3. Consommez entre 8 et 12 grammes de poudre de moringa par jour : cela équivaut à environ 2 à 3 cuillerées à thé de notre poudre de moringa.
  4. Mangez une portion de Moringa le matin:  avec votre tortilla, vos flocons d’avoine ou le puissant élixir du matin miraculeux. Votre dose matinale de Moringa est importante pour équilibrer votre glycémie tout au long de la journée.
  5. Prenez encore un repas (déjeuner, dîner ou collation) avec du Moringa inclus:  Conservez le pouls anti-inflammatoire et sucré du Moringa avec une autre portion l’après-midi. La bonne dose de vitamines et de nutriments est un excellent moyen de vaincre la chute de l’après-midi.

La bonne chose à propos de Moringa est qu’il peut (et devrait peut-être) être ajouté à vos repas. Vous n’avez pas à vous rappeler de le prendre 30 minutes avant de manger comme les autres suppléments de perte de poids! L’effet des antioxydants sur l’équilibre glycémique reste efficace même s’il est pris avec des aliments. Et les avantages pour réduire l’inflammation sont effectivement améliorés même avec l’inclusion de graisses (qui aident votre corps à absorber les nutriments).